Brèves

Pratique

Loisirs
Tourisme

Photos/Vidéos

Photos/Vidéos

En ligne

Nous avons 82 invités en ligne
Première réplique de Revel à ses ''ennemis'' PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nice Matin   
Mardi, 29 Mars 2011 19:26

Aiguillonné par les commentaires d'Orsatti et Ségura, le conseiller général réélu les rappelle à « plus d'humilité »

 

Le deuxième tour des cantonales à peine terminé, les hostilités reprennent à Saint-Laurent. En remerciant « chaleureusement » ses électeurs qui lui ont permis de garder son siège de conseiller général, le maire Henri Revel épingle ses « ennemis » du premier tour. C'est sa réponse aux commentaires peu amènes de Marc Orsatti et Joseph Ségura sur le 2e tour.

 

Le maire dénonce « une campagne délétère continue » envers lui et les « appels à voter contre [lui] officiels ou sous le manteau de [s]es adversaires de droite et même de gauche du premier tour. »

 

« Je pensais naïvement, poursuit-il, « que les résultats plus que médiocres » qui les ont « éliminés dès le premier tour, alors qu'ils visaient en réalité les municipales et se voyaient déjà dans le fauteuil du maire, pouvaient les rendre humbles et plus réservés. »

 

Henri Revel met en cause les commentaires de MM. Ségura et Orsatti sur le second tour.

 

« Ils veulent faire barrage au FN alors que Ségura a appelé à voter pour lui », s'insurge le maire. « Quant à Orsatti, il veut faire un front républicain alors qu'il n'a obtenu que 16,52%. A peine conseiller général, il s'est fait pulvériser. Avant, on m'accusait d'être Front national. Maintenant que j'ai battu le FN, Orsatti continue ! »

 

La suite

 
 

Vous recherchez un hotel à St Laurent du Var


Booking.com


Pariez sur tous les sports, le turf, le poker sur les plus grands sites de paris sportifs légaux. Profitez des meilleurs bonus et des conseils de nos partenaires.

Sondage

Votre municipalité est-elle à votre écoute?
 


Photos