Brèves

Pratique

Loisirs
Tourisme

Photos/Vidéos

Photos/Vidéos

En ligne

Nous avons 264 invités en ligne
La grande Roue fait la "une" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par saintlaurentduvar.net   
Vendredi, 19 Juillet 2019 15:30

Pétition, alerte des pouvoirs publics, lettre au ministre de l’Écologie, les riverains de Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes) multiplient les actions pour tenter de se débarrasser de la grande roue du bord de mer. Ils l’accusent de pollution visuelle, sonore et lumineuse...

 

 

Extraits d'un article de Capital


Les riverains de la RM 6098 n’ont en effet pas manqué de réagir pour faire connaître leur mécontentement aux autorités. Ils ont rédigé une pétition, alerté les pouvoirs publics en contactant la mairie, mais aussi en rédigeant une lettre au ministre de l’Écologie. "Regardez à quoi ressemble la French Riviera que tout le monde nous envie", se désole Christa Tröget auprès de Nice-Matin, depuis sa terrasse située au 3e étage et, selon elle, obstruée par cette structure d’acier de couleur jaune haute de 30 mètres. ... Outre la pollution visuelle et sonore, certains riverains se plaignent également d’une pollution lumineuse selon Nice-Matin. En effet, la grande roue est illuminée "telle un cercle de feu", contrariant les dîners en terrasse et le sommeil des habitants vivant à proximité du manège. En décidant d’installer la grande roue sur un parking d’une trentaine de places, la municipalité souhaitait animer le port et générer d’éventuelles retombées pour les commerces et restaurants qui le bordent...

 

Joseph Segura, le maire de Saint-Laurent-du-Var a expliqué que la commune ne payait rien et que c’étaient "les exploitants qui payaient une redevance" pour l’occupation du parking. L’édile souhaite faire un bilan fin août sur la rentabilité de cette grande roue. Christa Tröget, riveraine mécontente, a quant à elle obtenu un rendez-vous avec Joseph Segura pour discuter du problème ce lundi 22 juillet.

 

Sur ce dernier point c'est l'opposition qui attaque sur la perte sèche de + 54000 €

 

Le responsable du Rassemblement national, Bryan Masson, dans le bassin cagnois a envoyé un communiqué : « Il serait temps de mettre un coup d’arrêt à cette mauvaise gestion du denier public qui pénalise et prive les Laurentins ». Puis, à 16 h 14, le probable futur candidat à la mairie de Saint-Laurent sort la calculette et pose ce problème de mathématiques, somme toute assez simple : « Le parking, sur lequel est placée la grande roue, compte 39 places exactement. Le prix pour une journée, par véhicule et sans rotation (ce qui n’arrive presque jamais), est de minimum 16 euros. Donc : 16 euros fois 39 places = 624 euros. 624€ fois 90 jours (période estivale) = 56 160 euros. La commune de Saint-Laurent, ne bénéficiant pas des recettes du parking puisqu’occupé par la grande roue, fait une croix sur les 56.160 euros€ potentiels. La redevance de l’exploitant de la grande roue de 1.800 euros pour la période estivale ne pèse rien dans la balance.

 

Extrait de l'article de Nice Matin

 

Photo Nice Matin

 
 

Vous recherchez un hotel à St Laurent du Var


Booking.com


Pariez sur tous les sports, le turf, le poker sur les plus grands sites de paris sportifs légaux. Profitez des meilleurs bonus et des conseils de nos partenaires.

Sondage

Votre municipalité est-elle à votre écoute?
 


Photos